web analytics
0

Ludoéducation ou édutainment

Posted by admin on 3 juin 2014 in Bien apprendre |

fille_joue_image_w320_h248

Le jeu est indispensable à l’enfant surtout chez les plus jeunes. Le fait d’associer apprentissage et divertissement est un concept intéressant faisant intervenir le jeu. Ce dernier ne nécessitant aucun effort spécifique, il autorise l’enfant à s’instruire tout en s’amusant. Le principe est aussi valable pour les enfants que les adolescents. Grâce au jeu, l’enfant n’est soumis à aucune pression et progresse à son rythme. Il est important de noter qu’il ne faut en aucun cas s’attendre à un « résultat » en mettant à la disposition de votre enfant tel ou tel jeu. Il contribue considérablement au développement moteur de la manière la plus simple possible. C’est également un moyen de développer la communication entre les enfants et les parents.

L’éducation par le jeu

L’éducation par le jeu, aussi connue sous le nom de ludo-éducation n’est autre que l’association de l’éducation et la distraction. Le concept vise à instruire et socialiser l’enfant en intégrant des leçons dans des formes de divertissement telles : les programmes de télévision, les jeux vidéo, les programmes multimédias ou encore par la musique. Quoi qu’il en soit, il est important que l’enfant n’ait pas la sensation de travailler pendant qu’il s’amuse. En perpétuelle évolution, cette approche se diversifie tant que possible en intégrant à chaque fois un contenu éducatif. Le support le plus utilisé n’est autre que les médias dont la radio, la presse et le plus exploité est Internet.

 

Le plus souvent, l’éducation par le jeu cherche soit à tutorer dans un sujet spécifique ou plus, soit à changer le comportement en engendrant des attitudes socioculturelles spécifiques. Il est aussi utilisé pour comporter les élèves dans certaines écoles britanniques. Une éducation par le jeu réussie est discernable grâce au fait que l’apprentissage devient amusant et que les professeurs ou orateurs éduquent une audience de manière autant engageante qu’amusante. C’est une discipline employée depuis longtemps dans les écoles maternelles, centres aérés et de vacances consistant à faire apprendre par le jeu. Son adjectif est ludo-éducatif ou encore « ludactique », terme créé par l’association « ARBRE » à l’origine du projet du défunt parc Bioscope (Alsace).

Des groupes variés aux États-Unis et au Royaume-Uni ont utilisé l’éducation par le jeu pour parler de problèmes sociaux ou de santé tels que la toxicomanie, la vaccination, les grossesses adolescentes, le SIDA et le cancer.

Aux États-Unis, cette approche privilégie l’amusement, souvent aux dépens du contenu éducatif. L’idée est que les Américains sont tellement habitués aux divertissements tels que les cinémas et les parcs à thèmes qu’ils demandent des expériences similaires aux institutions culturelles. Un musée est d’abord vu comme une entreprise en concurrence pour obtenir les dollars du public, plutôt que comme une institution de service public visant l’éducation ou la préservation historique.

À l’inverse, en Europe, l’approche privilégie l’éducation au détriment de l’amusement. L’idée est que l’éducation est prioritaire car plus noble que l’amusement, et aussi parce que c’est le but recherché de ces lieux qui sont le plus souvent à l’initiative des collectivités territoriales.

Mais on assiste aujourd’hui à la naissance de lieux de divertissement privés qui face à la pression de « l’éducativement correct », cherchent à se diversifier en intégrant un contenu éducatif.

Éducation par le jeu dans les musées

L’éducation par le jeu est aussi un paradigme croissant dans la communauté des musées scientifiques.

Les premiers exemples français sont le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie à Paris. Au fil des années sont apparus d’autres musées d’éducation par le jeu tels que la Cité de l’espace à Toulouse, le centre national de la mer Nausicaá à Boulogne-sur-Mer, Vulcania près de Clermont-Ferrand ou encore le Bioscope à Ungersheim en Alsace.

Éducation par le jeu dans les parcs d’attractions

 

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Parc sur les sciences et la découverte.

Sa matérialisation en parcs d’attractions puise son inspiration dans les jeux de mémoires et de stratégie et dans la Cité des Sciences à Paris. Elle connaît actuellement un essor et une matérialisation importante avec l’ouverture des centres de loisirs « Kidzania » (Mexico, Tokyo), de l’exposition scientifique « Cradologie », du centre de loisirs « Earth Explorer » (Ostende, Belgique) et du projet virtuel de parc « Spyland » (Valence en France, Dubaï).

Éducation par le jeu dans les programmes de télévision

Ici, éducation par le jeu définit des séries télés, comme 1, rue Sésame, Tibère, Dora l’exploratrice, et Les Télétubbies.

 

Autres médias d’éducation par le jeu

Une des tendances actuelles en éducation par le jeu est son inclusion dans d’autres formes de médias, dont la radio, la presse, et internet. Le soap opera de la radio britannique « The Archers » a durant des décennies éduqué systématiquement son audience sur les problèmes de l’agriculture ; de même, le soap opera de la radio Tanzanienne « Twende na Wakati » (« Allons Avec les Moments ») fut écrit d’abord pour promouvoir le planning familial.

 

Article tiré de:

L’importance du jeu dans l’éducation et l’apprentissage

 

 

Education par le jeu

Voir ma page « A faire soi-même » pour des jeux à imprimer et à faire soi-même

Un site de jeu flash

Les jeux de Lulu

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.