web analytics
2

Grands auteurs: Isabelle Filliozat

Posted by admin on 20 septembre 2014 in Se former |

filiozat

Auteure-psychothérapeute-conférencière.

« Fille d’un psychologue et d’une psychanalyste, je suis depuis mon enfance plongée dans le monde des émotions.

Ma mère, Anne-Marie Filliozat-Cosson est l’une des toutes premières psychologue-psychanalystes non médecin. Outre sa pratique privée, elle a travaillé dans de nombreuses institutions surtout auprès d’enfants, notamment à l’hôpital Necker auprès d’enfants atteints de mucoviscidose.

 

L’hôpital Ste Anne, l’Institut de Puériculture, Necker, ont été des toiles de fond de mon enfance. Aujourd’hui, si je continue d’enseigner certains concepts de la psychanalyse, ma pratique de psychothérapeute a évolué vers des outils plus performants introduisant le corps, le souffle, le travail émotionnel et le travail en groupe. Co-créatrice de la formation de Conseil en Santé Holistique avec mon père, je ne reçois plus de clientèle privée mais poursuis mes activités de formation à la psychosomatique.

 

Mon adolescence a été marquée par les nouvelles thérapies venues d’Amérique… Stages de créativité, affirmation de soi, visualisation positive… Mon père, Rémy Filliozat, est l’un des trois pionniers qui ont introduit l’Analyse Transactionnelle en France. Il a été psychothérapeute et didacticien pendant plus de trente ans. Parallèlement, il s’est passionné pour la psychosomatique et la visualisation positive comme outil de guérison. Il a développé (entre autres) un stage original : « je dis non à la maladie, je dis oui à ses messages » et a co-créé avec ma mère cette formation à un nouveau métier : Conseil en Santé Holistique.
Les personnes qui ont lu mes livres savent combien j’attache de l’importance à la Relation, que ce soit la Relation parent-enfant ou la Relation dans le couple, avec soi, avec ses voisins, ses collègues et de manière plus large avec l’Autre.

 

 

Pour aller plus loin: Vous pouvez profiter de 10% sur les formations Wee learn par le clic sur l’image.

wee leran parentalité positive
Se sentir relié est un besoin et c’est parfois si compliqué…
Il serait utopique de croire qu’une relation puisse être sans difficulté. Et chaque difficulté peut nous faire grandir.

 

Le conflit est inhérent à la relation, mais conflit n’est pas dispute.
Mon engagement dans la non-violence, ma culture bouddhiste et mon enracinement dans la psychologie humaniste ont nourri mon approche de la relation. Les directions à approfondir pour vivre plus heureux avec soi-même et avec les autres :
– Se comprendre soi-même, devenir plus conscient
– Ressentir et exprimer nos émotions d’aujourd’hui
– Guérir de nos blessures
– Savoir écouter, vraiment
– La résolution non-violente des conflits
– La communication efficace

et surtout : l’empathie et l’interactivité

 

La psychothérapie, ce n’est pas seulement guérir une phobie ou mieux s’entendre avec son conjoint, c’est aussi cela, et c’est surtout pour moi augmenter ses compétences psychosociales pour aller vers davantage d’implication sociale. L’humain est heureux quand il trouve sa place dans sa vie et dans le monde. Lorsqu’il perçoit que sa vie a du sens, en termes de signification et de direction.

 

Il m’est souvent demandé quels outils j’utilise en thérapie. Pour ma part, j’aime ceux liés à la décharge émotionnelle parce que l’émotion naturelle est simple et belle. C’est la raison pour laquelle, j’ai mis en place des stages de grammaire des émotions .
En effet, toutes nos réactions émotionnelles ne sont pas des émotions et il nous faut apprendre à faire le tri pour savoir lesquelles exprimer et lesquelles déconstruire. Maîtriser la grammaire de nos émotions nous permet de rester dans la Relation même quand c’est difficile.
Mes 25 années de pratique de la psychothérapie et ma recherche tant intérieure que sociale, m’ont tant appris. Cette expérience, j’ai envie de la transmettre aujourd’hui. C’est pourquoi mon activité se recentre autour de la transmission et de la diffusion vers le grand public, livres, articles, conférences, émissions de radio… Je suis aussi heureuse de la partager avec ceux qui le désirent puisque j’ai fondé mon école : Le centre de formation EIREM a ouvert ses portes en 2006″.

Isabelle Filliozat

(Article tiré de ce site)
Le site d’Isabelle Filliozat

 

 

Étiquettes : ,

2 Comments

  • Wauthier dit :

    Bonjour,
    En rémission d’une 2éme récidive de cancer, je souhaiterais effectuer le stage « je dis non à la maladie ».
    Pouvez-vous me donner des informations à ce sujet ?
    Je vous en remercie par avance.

    Cordialement.
    PW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.