web analytics
2

L’école à la maison

Posted by admin on 9 septembre 2014 in L'école de demain |

homeschooling-detail1

 

L’instruction en famille sous toutes ses formes :
apprendre autrement, apprentissage autonome, apprentissages formels, apprentissages informels, école à la maison, homeschooling, IEF, instruction à la maison, instruction hors école, instruction parentale, unschooling, …

 

On estime à 40 000 en France le nombre d’enfants qui reçoivent leur instruction en famille (IEF), un chiffre en constante augmentation. Il s‘agit de familles n’ayant jamais scolarisé leurs enfants ou les ayant retirés de l’école. Ils suivent des cours par correspondance (par le CNED ou des cours privés), ou bien des pédagogies particulières (Montessori, Freinet, Steiner…). D’autres « homeschoolers » se servent de divers supports piochés ça et là, manuels scolaires, cahiers de devoirs, logiciels d’apprentissages… Enfin, pour les « unschoolers », l’apprentissage est « libre et autogéré »  : on laisse au vécu quotidien le soin de faire acquérir à l’enfant par lui-même diverses connaissances.

 

Nous sommes tous des IEF

Notons d’abord que chaque famille, y compris celle d’enfants scolarisés traditionnellement, pratique l’IEF sans même en avoir conscience. La « culture familiale » est le départ de l’instruction en famille. L’enfant apprend par imitation et les parents ne doutent pas de leurs capacités à transmettre le langage, la marche, le jeu et les normes rituelles de leurs familles.
À chaque geste, les conseils se prodiguent, chacun devant faire le bon choix pour ne pas devenir un « mauvais parent »… Chacun peut raconter comment il a acquis tel ou tel savoir-faire auprès d’un parent ou d’un autre membre de sa famille ou d’un voisin. Apprendre à cuisiner ou faire du vélo, apprendre à jardiner ou bricoler, apprendre à naviguer sur internet ou utiliser une clef USB… C’est de l’instruction en famille et chacun est certain de sa compétence, tant que l’école ne s’empare pas du sujet. La curiosité de l’enfant, la passion de l’adulte, la nécessité des circonstances sont le terreau le plus propice aux passations de savoir -faire et savoir-être.
Pas de sentence, de points, de compétition, juste le temps, l’envie et la présence.

 

L’apprentissage idéal…

Lire la suite

 

 

Y a-t-il une vie après le unschooling ?

Les unschoolers (que l’on peut sommairement décrire comme les enfants instruits en famille ne suivant aucun programme imposé, guidés par leur propre soif de connaissances que les parents alimentent comme ils peuvent) représentent une minorité parmi les enfants instruits en famille. Outre les parents qui n’adhèrent pas du tout à l’idée ou ignorent son existence, beaucoup de parents hésitent à sauter le pas et cesser d’imposer le suivi des programmes officiels.

Lire la suite.

 

A lire:

Portail de l’Instruction en Famille

Libre d’apprendre et d’instruire autrement (LAIA)

Les enfants d’abord

L’école à la maison

 

Boite à outils

boite outils

Un portail de ressources pédagogiques (sur ce même site: bibliographie, revues…)

 

Voir la vidéo d’André Stern dans ma page « Penser positif »

 

 

 

 

 

Étiquettes : , ,

2 Comments

  • Pr S. Feye dit :

    Des citoyens considérés comme aptes à élire le président de la république ne sont pas estimés capables d’élever leurs enfants! On croit rêver! Le rôle noble de l’État est de fournir un enseignement de qualité à ceux qui n’en ont pas les moyens. Mais quand cet État endoctrine les citoyens libres de manière on ne peut plus douteuse, il faut le contrôler puisqu’on ne peut le mettre en prison…
    Parents, allez contrôler les notions que l’État inculque à vos enfants et surtout, surveillez-en la qualité. Ou bien imitez au plus vite ces parents « normaux » qui ont compris, avant qu’il ne soit trop tard!

    Pr Stéphane Feye
    Schola Nova (non soumise au décret inscriptions) – Humanités Gréco-Latines et Artistiques
    http://www.scholanova.be
    http://www.concertschola.be
    http://www.liberte-scolaire.com/…/schola-nova
    http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702303755504579207862529717146
    http://www.rtbf.be/video/detail_jt-13h?id=1889832

    • admin dit :

      Un état démocratique doit être en mesure d’offrir le choix à ses citoyens et surtout en enseignement de qualité qui forgera les hommes et femmes de demain, responsables, solidaires, respectueux…
      L’utopie doit être un moteur et un but à atteindre…
      Le choix d’instruire en famille un droit non négociable. Je ne connais pas de parents qui souhaitent que leur enfant bulle à la maison. L’IEF n’est pas une colonie de vacances, c’est un choix de vie respectable, autant que celui d’une mère qui décide de rester au foyer (elle ne bulle pas à la maison), ou qu’un travailleur d’aller au bureau. On ne les discute pas, on ne les juge pas, ils contribuent tous à la richesse, à la diversité d’un pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.