web analytics
0

Etre bienveillant envers soi-même

Posted by admin on 7 octobre 2014 in Etre bienveillant |

 

bien etre

Bonjour,

Petit intermède avant le prochain rendez-vous avec ses émotions.

Je suis aidée par le « Petit cahier d’exercices de bienveillance envers soi-même », d’Anne Van Stappen, chez Jouvence.

Lorsqu’on commence à s’occuper de soi, à prendre du temps pour soi, un sentiment de culpabilité ou des remarques de l’entourage peuvent nous amener à nous poser certaines questions.

« – Puis-je être bienveillant envers moi-même ?

– Que va-t-on penser de moi si je m’occupe de moi ?

– Ne va-t-on pas m’en vouloir ?

– Ne vais-je pas devenir égoïste ?

– Suis-je assez bienveillant envers les autres ?

– N’est-ce pas mieux d’être généreux(se) et de s’oublier soi-même ?

– Existe-t-il une forme de bon « égoïsme » ?

– Quelle est la limite à la bienveillance que je peux m’offrir ? »

Qu’est-ce qu’être bienveillant envers soi-même ?

C’est prendre soin de soi d’une manière telle que l’on va bien et qu’alors, inévitablement, on a beaucoup à donner au autres et l’on ressent l’envie de le faire.

C’est vivre sa vie de façon à se sentir heureux, en paix et en harmonie avec ses valeurs, ses rêves, ses aspirations et ce, sans qu’il n’y ait un coût à payer pour quiconque ».

Il est clair, comme le dit l’auteure, que lorsqu’on dit « Aime ton prochain comme toi-même », on a tendance à oublier le « comme toi-même ». Cela a longtemps été mon cas… Je me « soigne ».

Etre bienveillant envers son conjoint, son enfant au détriment de soi-même parfois, amène inévitablement à reprocher un jour ou l’autre le manque de reconnaissance, le défaut de réciprocité…

marcher-nu-pieds_1

Il est l’heure de se responsabiliser. Qu’est-ce que je souhaite pour moi, mon bien-être. Je me mets au clair avec mes besoins, mes limites, afin d’entendre et accepter celles des autres. Je me rends responsable de ma vie, de mon bien-être, je ne subis plus.

Bien joli, tout cela ne se fait pas en un claquement de doigts. Alors, persévérance, indulgence et gratitude pour chaque pas entamé. On ne cherche pas à être parfait, il n’y aura pas de notes ni d’interros… C’est un long chemin, une course de fond, pas un sprint. L’important n’est pas la somme insurmontable de ce que l’on a à dépasser, mais bien chaque petit pas qui nous rapproche de la personne qu’on souhaite devenir.

Les erreurs font partie du processus, elles nous aident à nous réajuster. Dès qu’on opère le changement pour améliorer, c’est parfait. On avance à son rythme…

L’art de la bienveillance envers soi-même se décline en 5 talents, que je résume:

– Etre présent à soi (son corps, ses émotions)

– Oser prendre soin de soi, quitte à déplaire

– Cultiver un dialogue humain (communication bienveillante)

– Créer une vie en accord avec qui on est profondément

– Discipliner son esprit (psychologie positive)

 

Bonne route…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.