web analytics
0

ST5: Etre en accord avec soi-même

Posted by admin on 31 octobre 2014 in Etre bienveillant |

 

stickers-dragon-et-chevalier

C’est souvent à l’occasion d’une crise de vie que l’on se rend compte avec douleur que quelque chose cloche, notre vie ne nous convient plus, on arrive au bout de l’effort consenti pour supporter une situation…

Un divorce, un licenciement, un burn-out…

Ce qui apparait comme dramatique peut être l’occasion de se recentrer sur l’essentiel pour soi, ce qui est important et que l’on a longtemps mis de côté, étouffé pour ne pas faire de vague, correspondre à l’image de la bonne épouse, du bon fils, de la mère responsable…

Il serait plus agréable d’en prendre conscience avant, afin de s’éviter des frictions, des épreuves, mais ce n’est pas toujours facile… Pourquoi ?

Nous sommes freinés par nos peurs. De la solitude, du manque, de l’insécurité… Elles nous maintiennent dans une quête sans fin pour combler, rassurer, réparer, jusqu’à épuisement. Nous en arrivons à développer des pathologies, dépressions, stress.

Si nous pouvions décrypter les signes, les mises en garde de notre corps, des situations que nous rencontrons, pourrions-nous agir plus en amont ? L’ironie, c’est que cela arrive et que malgré tout, nous persistons jusqu’à ce que le corps dise stop ou qu’une épreuve nous y contraigne.

Il est donc intéressant de commencer un travail sur soi. Une démarche de développement personnel en se faisant accompagner car nous fonctionnons selon des automatismes, des peurs, des mécanismes d’évitement…

Comment changer, se transformer si l’on est pas conscient qu’on ferme les yeux, qu’on entend pas, qu’on se dérobe?

Un thérapeute, un coach est là pour proposer une démarche qui va cerner les dysfonctionnements et nous permettre de les dépasser. C’est l’histoire du chevalier qui combat le dragon. Sauf que le dragon est en nous, il symbolise nos peurs. Pour le terrasser, il est présomptueux de croire que notre seule volonté nous aidera.

Il est opportun aussi de savoir garder, si besoin, cette démarche pour soi, afin que les esprits « bien intentionnés » ne sapent pas votre écoute de vous-même. Des paroles malheureuses, de personnes qui n’ont jamais entrepris ce genre de démarche, peuvent blesser, écorner ou décourager les 1ers pas… Pas  toujours simples à gérer émotionnellement.

Nous devons aussi apprendre à mieux communiquer pour respecter et se faire respecter dans la relation à soi et à l’autre (articles précédents).

Alors, nous pourrons doucement découvrir dans cette quête de soi toute la beauté en nous, la valeur de nos potentiels, l’impérieuse nécessité de les laisser s’exprimer pour notre équilibre et notre sérénité.

Cela peut engendrer une métamorphose extraordinaire. La chenille devient papillon. Le passé n’est plus, il aura permis de préparer les bases du présent. L’essentiel devient limpide.

 

papillon_bleu

 

 

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.