web analytics
0

Bâtisseur de bonheur: Education Joyeuse

Posted by admin on 15 juin 2015 in Bâtisseurs de bonheur |

 

educ joyeuse

Je vous propose de faire connaissance avec Aurore, auteure du blog Education Joyeuse dont je suis régulièrement les notifications sur facebook.

Profbienveillant vous partage avec plaisir l’interview d’une professionnelle investie dans l’éducation bienveillante, enthousiaste et instaurant confiance et respect de l’individu.

 

educ joyeuse

Quelles sont les difficultés auxquelles sont confrontés  les parents, les jeunes qui viennent vous voir ?

Cela varie : il peut s’agir de difficultés au cœur de la relation parent enfant, ou bien de difficultés rencontrées au moment du coucher, de comportements, ou encore de problèmes d’apprentissage, de difficultés à l’école,… Je pense qu’à travers toutes ces situations dont les parents me font part, on peut toujours entendre qu’il s’agit avant de manque de confiance en soi, de peur et de culpabilité, et souvent aussi l’impuissance ressentie face à un système fermé. La pression qui pèse sur les épaules des parents est très grande, et d’autant plus que les situations aujourd’hui sont inédites et demandent des réponses bienveillantes, respectueuses et créatives !

Quelle définition pourriez-vous donner de votre profession ?

Je résume mon accompagnement sous le terme de « conseil », mais plus précisément, je souhaite surtout aider les parents à retrouver leur confiance en eux, en leur capacité à nouer des relations bienveillantes et aimantes avec leurs enfants (et avec eux-mêmes avant tout !) : les accompagner vers leur autonomie et leur joie. Il y a bien souvent un profond cheminement de déconditionnement, et de guérison aussi, pour retrouver cette liberté. Un travail de responsabilisation et de conscience, qui changera sans nul doute la vie de la personne accompagnée, à son rythme.

Quelles améliorations votre travail apporte-t-il ?

Un surcroit de joie ! Mon activité est née de l’envie de partager la joie, la confiance. Plus on partage, plus on reçoit !

Comment en êtes-vous arrivé à ce métier ? Qu’est-ce qui vous a motivé ?

J’ai toujours apprécié le travail et mes expériences avec les enfants, mais c’est réellement la naissance de mon fils qui a apporté une nouvelle lumière sur l’éducation. J’ai alors entamé une recherche intense et approfondie autour d’une éducation différente : heureuse, joyeuse, émancipatrice ! J’ai bien conscience également que l’éducation que nous « donnons » aujourd’hui représente la société et le monde de demain. Aussi, quel monde souhaiterais-je pour mon enfant ? J’ai le devoir et la responsabilité de semer les graines d’un monde plus heureux…

Quels conseils au quotidien pourriez-vous donner aux familles pour plus de mieux-être dans leur vie ?

En premier lieu, prendre le temps, ralentir, vivre l’instant présent : être présent.

En second lieu, prendre le temps de s’écouter, de parler. Et si besoin, acquérir les outils de communication non-violente.

 

Avez-vous des conseils de lecture, de vidéos, d’auteurs, de sites internet ?

 Des centaines ! J’ai répertorié beaucoup de conseils sur mon blog ces dernières années. Je le fais un peu moins maintenant, mais en revanche, ma page facebook est alimentée quasi quotidiennement d’initiatives, livres, vidéos et autres conseils.

Selon vous quelles sont les 3 choses les plus importantes dont un enfant, un jeune ait besoin ?

L’amour, le temps, le respect.

S’il existait une école idéale selon vos aspirations comment la verriez-vous ?

Ce serait vraisemblablement une non-école et plutôt un lieu de vivre ensemble, intergénérationnel, entouré de nature, dans lequel chacun viendrait partager ses connaissances et découvertes, chacun viendrait apprendre librement à propos des sujets qui l’intéressent. Une sorte de micro-société ouverte sur le monde, dynamique et créative qui ressemblerait à un laboratoire d’expérimentations joyeuses !

Comment y verriez-vous les adultes (enseignants et encadrants) ?

Humbles, bienveillants et enthousiastes avant tout! Ils seraient présents à titre d’accompagnants bienveillants, de médiateurs, mais en apprendraient tout autant que les enfants.

Si un pas pouvait être engagé pour plus de mieux-être à l’école actuelle, que préconiseriez-vous ?

Pour un premier pas, des outils pratiques au quotidien qui faciliteraient la gestion du stress et de la pression. La méditation, par exemple, a fait ses preuves. Il y a urgence de ralentir et de repenser les rythmes scolaires de manière à les calquer sur la physiologie des enfants. L’alimentation me semble aussi très importante, j’éradiquerais le sucre et les additifs alimentaires à l’école et diminuerais drastiquement le gluten. Je pense que ce sont deux exemples qui peuvent être mis en œuvre avec un peu de bonne volonté. Les résultats seront incroyables !

Comment prendre contact avec vous ? Où exercez-vous ?

Je suis joignable via le blog et le réseau d’Education Joyeuse sur Facebook. Depuis l’an dernier, je propose également des consultations privées que ce soit via mail, téléphone ou en personne. Pour l’instant, je suis en région parisienne, mais je déménage à Bruxelles courant de cet été, où je poursuivrai mon activité.

educ joyeuse2

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.