web analytics
0

Bâtisseur de bonheur: Les enfants de l’Univers

Posted by admin on 20 juin 2015 in Bâtisseurs de bonheur |

 

enfant univers

Je vous propose de faire connaissance avec Chantal Jubary, présidente de l’association Les enfants de l’Univers, et qui travaille en lien étroit avec « Les enfants de la Terre » (voir leur interview ici).
Profbienveillant vous partage l’interview d’une professionnelle qui pose un regard spirituel sur les enfants d’aujourd’hui que l’on juge parfois difficiles à comprendre, à gérer..

 

 

Quelles sont les difficultés auxquelles sont confrontés  les parents, les jeunes qui viennent vous voir ?

Je rencontre deux sortes de difficultés majeures – bien qu’il y en ait d’autres plus au cas par cas.

D’une part, ce sont des difficultés relationnelles entre parents et enfants dits « actuels » où l’on rencontre aussi des « Indigo », des « Cristal », …

D’autre part, ce sont des enfants et souvent aussi des adolescents en crise d’identité et rebelles par rapport aux parents mais aussi par rapport à l’école et la société, en un mot par rapport à l’autorité en général.

Quelle définition pourriez-vous donner de votre profession ?

En ce qui concerne les « Enfants actuels » : Depuis de nombreuses années (plus de 30 ans), je suis « précurseur » et « guide » des « enfants actuels ». J’aide les parents à reconnaître leur enfant comme « Indigo » ou « Cristal »…et à intégrer ces enfants dans la société. Je suis moi-même maman d’enfant « Indigo » et grand-mère d’enfant « Cristal ».

Mon rôle est notamment de :

  • reconnaître l’enfant en tant que « Enfant actuel » ou si ce n’est pas le cas en tant qu’enfant difficile, caractériel ou rebelle
  • Pour les « Indigo », les aider à retrouver leur mission sur Terre
  • Aider l’enfant à accepter sa différence par rapport à la société dans laquelle il a choisi de s’incarner et lui apprendre à vivre avec celle-ci
  • Le faire accepter avec sa différence par ses parents
  • Aider et guider ceux-ci dans un système d’éducation non traditionnel et adapté à l’enfant. Leur apprendre à vivre avec un tel enfant
  • Rétablir une vie harmonieuse dans la famille , entre parents et enfant.

En ce qui concerne les enfants réelles difficultés (problèmes divers mais sans rapport avec le fait d’être « enfant actuel » :

  • Ecouter la version des parents au sujet du problème, du conflit avec l’enfant (l’ado).
  • Laisser l’enfant s’exprimer seul, sans la présence des parents, en lui faisant confiance pour qu’il soit le plus sincère possible
  • Analyser les deux versions et rechercher la ou les cause(s) possible(s) des conflits
  • Les traiter avec les deux parties (parents et enfant) séparément
  • Les inviter à un face-à-face (parfois c’est eux, surtout les enfants qui le demandent) pour discuter des causes et des conflits afin de trouver un accord après acceptation des responsabilités de chacun. Dans ces rencontres, je n’interviens que si nécessaire pour donner une explication sur ce que l’un expose et qui serait mal interprété par l’autre ou pour apporter des précisions.

C’est un peu schématique mais cela permet de comprendre ma façon de fonctionner avec les uns et les autres. Cependant, je dois préciser que le travail est adapté au cas par cas, d’où l’importance des ateliers individuels.

En ce qui concerne les enfants en général, du monde entier : En tant que présidente de l’association « Les Enfants de l’Univers », je mène une démarche – en collaboration avec Shirley Patris et Jean-Philippe Prévitera co-fondateurs de « Music’Art Creations » – dans les écoles et groupements d’enfants dans le monde entier. En effet, nous nous sommes unis pour apporter l’Amour et la Paix dans le Nouveau Monde par l’initiative « Les Enfants de la Terre : Ambassadeurs de la Paix et de l’EcoloVie ».

Quelles améliorations votre travail apporte-t-il ?

J’ai eu d’excellents résultats et des prises de conscience importantes que l’on peut appeler des réussites.

Des enseignants sont même venus en travailler en atelier individuel pour mieux comprendre ces enfants et trouver des méthodes pour les intéresser à leur enseignements et pouvoir faire passer des « messages » à leurs dirigeants. J’ai même travaillé avec la préfète d’un Lycée !

Néanmoins, il faut reconnaître qu’on ne peut pas tout réussir et qu’on ne peut pas changer les gens, ce sont eux qui doivent le décider et le vouloir. Ce travail demande des transformations si profondes qu’elles peuvent nécessiter des changements de vie radicaux, pas toujours faciles à accepter !

Comment en êtes-vous arrivé à ce métier ? Qu’est-ce qui vous a motivé ?

J’ai des capacités innées pour aider les gens et prévoir les choses. Aussi depuis très longtemps les gens me consultent pour connaître le déroulement de situations et la résolution de problèmes divers. C’est toujours le cas actuellement puisque je travaille toujours dans ce sens. Mais j’ai compris très rapidement que les solutions possibles que je pouvais annoncer aux personnes qui me consultaient ne pouvaient se réaliser sans un travail important sur elles-mêmes. C’est ainsi que j’ai mis en place des « ateliers individuels » que j’adapte au cas par cas. Je donne des conférences sur des sujets très divers ayant néanmoins toujours rapport avec les objectifs de mon association, et notamment sur l’accueil et l’éducation de l’enfant où les enfants « Indigo » et les « enfants actuels » ont une grande place. Ces conférences m’ont amenée à recevoir en consultation des parents d’enfants « à problèmes » et j’ai donc aussi commencé à travailler avec ces enfants. Dans un souci de mieux les approcher mais aussi de sécuriser les parents, j’ai suivi une formation de Psychologie de l’Enfant. Je suis donc, outre diverses autres certifications, certifiée en Psychologie de l’enfant. Parallèlement à d’autres stages, j’en organise donc aussi avec les enfants.

Ce qui m’a motivée, ce sont d’une part les cas que j’ai pu rencontré et le désespoir de certains parents se sentant impuissants mais souhaitant retrouver une vie harmonieuse avec leur enfant et d’autre part, les résultats que j’ai pu obtenir, même si on ne réussit pas à solutionner tous les cas.

Quels conseils au quotidien pourriez-vous donner aux familles pour plus de mieux-être dans leur vie ?

Les conseils sont bien entendu à ajuster aux problèmes invoqués et vécus mais dans une généralité, je peux affirmer que l’enfant naît avec un potentiel qu’il est souhaitable de connaître dès sa venue sur Terre (grâce à une étude astrologique par exemple, c’est ma façon de travailler) afin de veiller à ne pas le détruire ou l’écraser par une éducation qui ne lui correspondrait pas. Car ce potentiel, si l’enfant l’a apporté dans son bagage, c’est qu’il devra s’en servir d’une façon ou d’une autre pour accomplir son but de vie.

Certes, il faut l’éduquer afin qu’il puisse vivre dans la société mais tout en sachant qu’il est venu pour changer cette société et bâtir le Nouveau Monde. C’est pour cela que les parents et les systèmes d’éducation doivent s’adapter à ces « nouveaux enfants ». J’insiste cependant sur le fait que ces mêmes enfants ont besoin de structures fermes avec des balises, des repères et surtout de la sincérité et de l’amour. Ils en ont tellement besoin que j’ai connu des parents qui ont changé ou arrêté leur emploi pour se consacrer à eux !

Avez-vous des conseils de lecture, de vidéos, d’auteurs, de sites Internet ?

Les lectures, les vidéos… très nombreux sur le marché, sont aussi à conseiller suivant les cas. Tout ne convient pas à tout le monde ou ne répond pas toujours au problème dont il est question. J’ai connu des cas d’adolescents ou de jeunes gens qui ont été perturbés psychologiquement à cause de « très bons » livres ou vidéos, ne leur convenant pas au moment où ils les ont visionnés.

Mais si je devais offrir un livre à un enfant, je choisirais « Boule de Rêve » de Lise Thouin, que je présente d’ailleurs dans le dossier sur « Le message des dauphins » dans le premier numéro du magazine « HUMANIWORLD », nouveau trimestriel de « Les Enfants de l’Univers » asbl dont je suis fondatrice et présidente.

En ce qui concerne les sites Internet, je me permettrai de vous donner les adresses des nôtres en fin d’interview.

Selon vous quelles sont les 3 choses les plus importantes dont un enfant, un jeune ait besoin ?

Un enfant a besoin :

  • non seulement d’être écouté mais entendu
  • être respecté et encouragé
  • être accompagné de la présence discrète mais sécurisante de ses parents à ses côtés et surtout d’être entouré d’un amour sincère. Le besoin de l’enfant est plus émotionnel (sentimental) que matériel !

S’il existait une école idéale selon vos aspirations comment la verriez-vous ?

Ce serait une école adaptable, vivante, proche des réalités actuelles et de la nature pour apprendre aux enfants à vivre en contact et en plein accord avec elle. Elle se soucierait du développement de l’enfant en fonction de son potentiel de naissance et donc de façon beaucoup plus personnelle. Elle permettrait aux enfants de s’exprimer librement et tiendrait compte de leurs besoins et de leurs souhaits, ainsi que de leur vision de la vie de « demain » car ils sont venus sur Terre pour construire la « Nouvelle Terre » et dans ce sens, ils ont beaucoup à nous apprendre !

Comment y verriez-vous les adultes (enseignants et encadrants) ?

À l’écoute et ouverts aux attentes des enfants. Je souhaiterais une meilleure collaboration entre les enseignants et les parents afin de créer une ambiance plus harmonieuse autour de l’enfant. Des enseignants (comme les parents) très structurés et stricts mais justes. Il est indispensable qu’ils instaurent une discipline qui inspire la confiance et non plus la peur.

Si un pas pouvait être engagé pour plus de mieux-être à l’école actuelle, que préconiseriez-vous ?

Je continuerais la réponse de la question précédente en ajoutant d’y parler moins des guerres du passé (je déplore toutes ces commémorations et ces émissions dont on parle continuellement ) et des conflits actuels – ce qui ne fait que créer des égrégores et des énergies négatives qui ravivent les envies de luttes et de guerres, pour instaurer davantage la compassion et l’amour. Je suis très heureuses de toutes ces écoles dans le monde qui nous demandent les paroles et partitions pour interpréter notre chanson étendard « Les Enfants de la Terre » car les « Nouveaux Enfants » veulent la Paix et l’Amour ! rien de plus !

Comment prendre contact avec vous ? Où exercez-vous ?

Pour nous contacter, vous pouvez passer par notre site que je vous conseille de visiter, où vous pourrez également trouver des liens à la page de nos activités connexes pour vous rendre le site de « Les chemins de la Métamorphose » :

du site de « But de Vie ». Un nouveau site rassemblant ces 2 derniers est actuellement en construction et sera annoncé sur notre site officiel des « Enfants de l’Univers »

 

« Les Enfants de l’Univers » asbl, comme son nom l’indique, fonctionne partout dans le monde et où il y a des enfants !

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.