web analytics
0

Bâtisseur de bonheur :

Posted by admin on 21 août 2017 in Bâtisseurs de bonheur |

 

Durant ces vacances, j’ai découvert de nouveaux horizons, notamment grâce à la Pleine conscience.

En librairie, j’ai acheté « La réussite scolaire, par un apprentissage positif et ludique ». Il enrichit ma pratique et les pistes que je veux développer avec les enfants.

Il poursuit ma quête « Des Outils pour mieux apprendre » dont je vous parlerai dans une prochaine interview.

J’ai donc fait la connaissance d’une femme inspirante et très active. Sophie Godard, est enseignante en maternelle, comme moi-même ;), auteure du livre et engagée dans l’association Positi’V pour aider les jeunes à devenir acteur de leurs apprentissages.

 

Quelles sont les difficultés auxquelles sont confrontés  les parents, les jeunes qui viennent vous voir ?

Ce sont toujours les parents qui prennent le premier contact avec moi pour aider leurs enfants ou leurs jeunes en difficultés scolaires. J’ai parfois quelques universitaires mais eux viennent surtout lorsqu’ils ont  vu du changement chez un ou l’autre ami(e). Le bouche à oreille est le meilleur gage de réussite.

Après la première séance,  pour les plus de 13 ans, c’est le jeune qui s’engage à continuer la collabor’action avec moi, c’est lui qui prend la décision. Seul les jeunes eux-mêmes peuvent s’aider vraiment… avec bien entendu des techniques et de l’accompagnement, mais sans réelle motivation de changement de leur part rien ne sera possible.

Le profil des jeunes est variable. D’une part j’accompagne ceux qui sont dys ou multidys et qui n’ont plus de possibilité de se faire aider par les logopèdes (orthophonistes). Pour eux il s’agira d’un suivi de plus longue durée et le plus difficile est qu’ils en ont assez d’être « différents » et qu’ils sont parfois sceptiques qu’une personne nouvelle puisse les aider. D’autre part, il y a les jeunes qui ont des accidents de parcours pour diverses raisons, manque de motivation, de méthodes , procrastination…

 

Quelle définition pourriez-vous donner de votre profession ?

La pédagogie positive et de la réussite est basée sur l’apprentissage et la découverte :

  • de son fonctionnement en tant qu’apprenant ;
  • du fonctionnement cérébral et des fonctions exécutives du cerveau (attention, inhibition,…) ;
  • des intelligences multiples ;
  • des enjeux du jeu ;
  • des techniques visuelles (mind mapping, sketchnoting…)
  • des outils pour retrouver la confiance et l’estime de soi.

 

Quelles améliorations votre méthode apporte-t-elle ?

Les enfants et les jeunes prennent conscience que le principal problème ne vient pas d’eux mais du système scolaire actuel qui n’est fait que pour les apprenants fonctionnant d’une certaine manière.

Ils prennent conscience de leurs différences qui sont souvent des difficultés à l‘école mais qui peuvent aussi être des forces si elles sont bien gérées et utilisées.

Souvent dès la première séance je sens que les enfants et les jeunes retrouvent espoir en leur avenir.

La confiance s’établit rapidement.je n’ai pas peur de leur expliquer que je les comprends puisque, pour moi-même, ça n’a pas toujours été facile à l’école. Je peux les rassurer sur le fait que maintenant avec les techniques que je veux leur partager, je peux tout apprendre, tout comprendre… J’ai même écris un livre…. C’est une belle preuve que l’avenir ne dépend pas toujours de notre parcours scolaire mais plutôt de notre motivation, de notre envie d’aller de l’avant.

 

Comment en êtes-vous arrivé à ce métier ? Qu’est-ce qui vous a motivé ?

Mon fils Romain que j’aime par dessus tout. Il a été révélateur de mes forces.

Né prématuré, dès petit il a toujours eu un fonctionnement différent des autres bébés. Dès son entrée à la maternelle ses différences ont heurté le monde enseignant. A 5 ans, il m’a dit « je vais me tuer, l’école ce n’est pas pour moi »…. Quand j’ai voulu le faire aider par une personne extérieure il lui a affirmé « toi tu ne vas pas m’aider c’est maman qui va le faire »…

Finalement c’est lui qui m’a aidé à comprendre que le milieu scolaire n’était pas fait pour tous.

Je me suis rendue compte que c’est dans mon métier d’institutrice maternelle que je devais puiser mes forces pour l’accompagner. Plus il avançait dans les années scolaires et plus il lui manquait ce côté ludique, positif dans l’apprentissage. J’ai compris que l’école devait rimer aussi pour les plus grands avec couleurs, bonheur et bonne humeur…

C’est ce que j’essaye de faire en aidant maintenant d’autres jeunes…

Romain rentre en 3ème secondaire ici en Belgique, il a su comprendre le système scolaire et s’y adapter. Il n’a bien entendu pas eu d’autres choix, mais ce qui me rend heureuse, c’est qu’il garde sa personnalité, sa créativité, ses forces et ses richesses. Je suis très fière de lui.

 

Quels conseils au quotidien pourriez-vous donner aux familles pour plus de mieux-être dans leur vie ?

La première chose que j’aime faire c’est rassurer les parents avec cette citation :

«Le secret de la réussite avec un enfant c’est de ne pas être ses parents »

Ils sont tous d’excellents parents, mais les enfants surtout les ados acceptent beaucoup mieux les conseils quand ils viennent de l’extérieur. Moi même je ne suis pas la meilleure accompagnatrice scolaire pour mon fils J

Par contre j’invite souvent les parents à rester lors des séances pour qu’ils comprennent ce que leurs enfants mettent en place avec moi. Ils peuvent ainsi par la suite les encourager, les épauler, les féliciter …ils peuvent reprendre leur rôle de parents.

 

La deuxième c’est de dire aux jeune que :

« La réussite ne se trouve pas dans la meilleure des places, la plus haute ou la plus payante, mais dans le maximum qu’on peut tirer de soi-même. »

Pour moi, les points ne sont pas un gage d’intelligence. Par contre le travail, la motivation, la force de se relever quand on a chuté, de se faire accompagner,  de se connaitre et de connaître ses forces pour vaincre ses difficultés sont à mes yeux de très grands actes de courages et de travail sur soi-même.

 

Un autre conseil et c’est probablement le plus important est d’accepter que les choses prennent du temps, que mes techniques sont efficaces mais pas magique. Et qu’il faut avancer pas à pas. Un objectif à la fois…

MAIS SURTOUT QU’IL FAUT PRENDRE LE TEMPS DE CELEBRER ENSEMBLE CHAQUE REUSSITE, AUSSI PETITE SOIT-ELLE. SE FELICITER, S’ENCOURAGER, POSITIVER, …

 

Avez-vous des conseils de lecture, de vidéos, d’auteurs, de sites internet ?

Je suis une vraie bourlingueuse du net. Je n’ai pas de site de prédilection, je me ballade sur la toile et me crée un fichier des articles, video.. que j’ai envie de découvrir de voir et revoir.

J’envisage un jour de créer une « sitographie » et une bibliographie sur ma page Apprendre avec coeur mais je n’ai pas encore eu le temps de le faire.

 

Au niveau des lectures, je propose la collection à la rescousse des éditions Erasme dans laquelle j’ai écris mon livre

« La pédagogie positive par un apprentissage positif et ludique »

 

 

 

Cette collection de pédagogie de référence destinée aux parents et aux spécialistes de l’éducation ! Elle fournit des stratégies d’intervention pratiques, des pistes de réflexion et des réponses aux questions les plus fréquemment posées pour comprendre l’enfant. Cette collection s’accompagne de livres pour enfants sur les même sujets.

 

Selon vous quels sont les 3 choses les plus importantes dont un enfant, un jeune a besoin ?

    • un regard bienveillant des adultes qui l’entourent (parents, enseignants, professionnels …)
    • une bonne confiance :« je suis capable » et une bonne estime « je suis valable » de lui-même
    • d’être sérieux sans se prendre au sérieux, les enfants ont besoin de légèreté, d’humour, de plaisir, de joie, de rires, de jeux…. C’est une bonne façon d’ANCRER les nouvelles méthodes d’apprentissage

 

S’il existait une école idéale selon vos aspirations comment la verriez-vous ?

Une école qui fonctionnerait sur le modèle de l’école maternelle.

Une école avec des objectifs à atteindre mais pleins de moyens différents d’y parvenir.

Une école où les jeunes pourraient manipuler, créer leurs savoirs, s’épanouir dans la joie , le bonheur, la couleur et la bonne humeur.

 

Comment y verriez-vous les adultes (enseignants et encadrants) ?

Des « accompagnants qui seraient là pour booster la confiance et l’estime de chacun, qui pourraient observer les enfants là où ils sont  et leur proposer des activités pour les emmener plus loin dans leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être.

Une école qui prendrait l’enfant dans sa globalité, avec ses forces et ses faiblesses et des adultes qui aideraient chacun à dévoiler leurs richesses individuelles pour travailler dans la collabor’ACTION.

 

Si un pas pouvait être engagé pour plus de mieux-être à l’école actuelle, que préconiseriez-vous ?

Un travail sur la découverte des 3 axes du cerveau.

  • Le cerveau reptilien siège des besoins individuels de chacun (repos respecté, alimentation équilibrée, bonne hydratation, temps suffisant pour s’aérer….)
  • Le cerveau limbique siège des émotions (favoriser les émotions positives)
  • Le néocotrex ou cerveau « intelligent » : comprendre le système de la mémorisation, notre besoin de réactiver, …

 

Comment prendre contact avec vous ? Où exercez-vous ?

– Je suis toujours institutrice maternelle 3 jours par semaine à Liège en Belgique ;

– A côté de ce métier que j’aime énormément je travaille comme formatrice via des demandes personnalisées des écoles et en Belgique aussi via les réseaux officiels (FOCEF, CECP….) ;

– J’accompagne les enfants en difficultés scolaires avec « apprendre-avec-cœur », accompagnement en pédagogie positive et de la réussite ;

-En septembre j’ouvre une association sans but lucratif qui s’appelle Positi’V. Son objectif est l’accompagnement en pédagogie positive et de la réussite des enfants, des familles, des adultes et des professionnels dans le monde scolaire et médical (douleurs chroniques). Le but organiser des ateliers, des formations, des groupes de paroles et avec l’argent récolté faire des ateliers de méthode de travail et de ludopédagogie au sein même des écoles.

 

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014-2017 Prof bienveillant All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.